Votre nom :

Votre email :

Sujet :

Votre message :

Dsc 6870

Laurent FABRY

441 avenue de l'Arclusaz

73250 Saint-Pierre d'Albigny

Tél : 09 52 31 70 28

Mobile : 06 08 68 89 89

Menu

Photographe objet

Disposant de mon propre studio de prise de vue, j’interviens régulièrement en tant que photographe d’objets, et réalise notamment des photos de bouteilles, en particulier des photos de bouteilles de vin de Savoie. Réalisées en studio sur fond blanc, ce type de photographies de bouteilles permet aux producteurs de communiquer des images de leurs produits à la presse aux organisateurs d’événements, mais aussi à des clients et partenaires pour leurs menus, catalogues et brochures publicitaires. En voici quelques exemples :

Spécificités de la photographie de bouteilles de vin

Les bouteilles de vin constituent un sujet délicat qui cumule plusieurs difficultés pour le photographe d’objet, en voici notamment trois :

  • Problème principal de ces objets en verre : leur surface est extrêmement réfléchissante, ce qui signifie que tous les éléments se trouvant autour de la bouteille se reflèteront sur celle-ci ! C’est pourquoi il est impératif de disposer d’un studio ou d’une pièce complètement noire, le but étant d’éclairer l’objet en maîtrisant parfaitement le ou les reflets, de manière à les rendre uniformes sur toute la longueur de la bouteille…
  • Bien que translucide, le verre des bouteilles de vin est teinté, parfois très fortement, empêchant souvent de distinguer la couleur du liquide qu’elles contiennent. C’est surtout vrai pour le vin rouge, plus sombre, moins souvent le cas pour le vin blanc, qui permet de travailler la photographie par transparence, ce qui est plus intéressant mais demande du coup un éclairage différent. Pour les pétillants, le verre employé pour fabriquer la bouteille est encore plus épais, et il souffre d’irrégularité (bulles, légers reliefs), ce qui introduit des reflets supplémentaires à gérer. Autre type d’irrégularité : les bouteilles à forme spéciale, comme par exemple le vin d’Alsace, très allongées ou à facettes…
  • Enfin, les étiquettes de vin ont toutes leur originalité, parfois même au sein d’un même domaine viticole : couleur et texture du papier, relief, verni ou métallisation du texte, de nombreuses subtilités permettent aux vignerons de distinguer leur production dans la première approche visuelle du client grâce à l’originalité de leurs étiquettes. Ce sera donc chaque fois un challenge pour le photographe, en charge de faire ressortir celles-ci de manière uniforme sur la photo. Sans compter que l’étiquette étant collée de manière plus ou moins droite, sur une surface cylindrique, alors qu’une source de lumière provient toujours d’un point ou d’une surface plane…

Engager un photographe professionnel spécialisé dans la photo d’objet

Comme le montre l’exemple de la bouteille de vin, la photographie d’objet reste un travail de spécialiste, qui comporte de nombreuses contraintes à connaître, implique de maîtriser celles-ci, et laisse peu de place à l’improvisation. La meilleure solution, pour obtenir de belles photos d’objets, est donc de faire appel à un photographe professionnel !